youOrder est une start-up spécialiste de la livraison du dernier kilomètre. En l’espace de deux ans, nous avons connu une excellente croissance passant de 2 à plus de 100 collaborateurs. Nous n’aurions pu connaître une telle évolution sans la contribution de chacun d’entre eux.

 

Pour cette nouvelle année, nous avons donc décidé de mettre en avant chaque mois un collaborateur pour le remercier de son implication dans cette belle aventure !

 

Nous inaugurons donc notre projet avec Yassine qui est notre collaborateur du mois de Janvier 2017. Bravo à toi !

 

Retrouvez ci-dessous une interview qui nous a permis d’en apprendre davantage sur Yassine, ainsi qu’une vidéo qui nous projette tout droit dans sa peau le temps d’une journée type de sa vie.

 

 

Bonjour Yassine, peux-tu te présenter brièvement ?

 

Je m’appelle Yassine, j’ai 26 ans, j’habite les Hauts de Seine à Asnière sur Seine.

Je suis quelqu’un de sympathique, sociable avec un bon savoir vivre et un bon esprit d’équipe.

 

Quel est ton parcours professionnel avant youOrder ?

 

J’ai fait de la livraison. J’étais livreur chez Sushi Shop. Ensuite j’ai été chauffeur privé pour Uber pendant 3 mois. Puis je suis parti un an et demi en Australie, expérience de dingue ! J’ai commencé en Working Holiday Visa pendant un an et j’ai prolongé sur deux visas touristiques de 3 mois. Là-bas je faisais du jardinage, j’ai appris à tondre des gazons et à couper des haies au bord de la mer sur Bondi Beach, à Sydney.

 

Depuis combien de temps travailles-tu chez youOrder ?

 

J’ai commencé le 5 Septembre 2016 et aujourd’hui j’ai réussi à acquérir une confiance à 100%. Il n’y a personne qui m’appelle pour me demander où je suis.

À la base, je souhaitais travailler en continu et ce n’était pas le cas. J’ai donc expliqué ma situation à Sarah (nb : notre responsable d’exploitation) : où j’habitais et les difficultés de la ligne 13. Elle m’a écouté, a été compréhensible et m’a testé. Elle a vu que je faisais bien mon travail alors elle m’a confié le portail de youOrder. Aujourd’hui je fais du travail en spot (nb : besoin ponctuel d’un service de livraison). Je travaille avec une pâtisserie le matin de temps en temps, beaucoup avec Hugo Desnoyers et entre les deux, je travaille aussi avec Rooj.

 

Comment décrirais-tu youOrder ?

 

Je dirais que youOrder est une société jeune, avec un encadrement assez dynamique au niveau des superviseurs, coordinateurs et même les livreurs. Tout le monde est dynamique ! Donc pour moi youOrder est une entreprise jeune et dynamique, oui, et qui a énormément de potentiel.

 

Qu’aimes-tu faire dans la vie ?

 

J’aime faire du sport, jouer au foot. J’aime voir mes amis, passer du temps avec ma famille. J’aime beaucoup voyager parce-que ça nous ouvre l’esprit, on voit d’autres cultures, on découvre la mentalité des gens dans d’autres pays. On voit d’autres choses parce-que Paris c’est bien beau mais c’est béton sur béton. Je suis beaucoup films et séries aussi. En ce moment je suis sur une série qui s’appelle Shooter, qui vient de sortir aux Etats-Unis et avant je regardais Narcos et Marseille.

 

Peux-tu nous raconter une anecdote par rapport à ton poste ?

 

Je n’ai pas d’anecdote spéciale. Je me souviens juste d’un jour où j’étais de bonne humeur et j’ai vu un homme qui portait un costard avec une petite fleur qui en sortait. Il me faisait penser aux australiens alors je lui ai dit “Monsieur, franchement, j’adore la façon dont vous êtes habillé !”. Il m’a demandé “pourquoi ?” et je lui ai dit “Monsieur, j’ai vécu un an et demi en Australie. Des hommes habillés comme vous, j’en voyais tous les samedis soir. Ils avaient la grande classe dans leur costard de style anglais. Monsieur, vous avez aussi cette classe !”. Ca se voyait qu’il était timide, ça lui a fait rire.

 

Comment vois-tu la suite chez youOrder ?

 

Sur de bonnes roues ! Sur 4 grosses roues. Les mêmes roues que tu vois sur un Mercedes ML 350 (rires). Je suis une personne correcte : je veux que la voiture avance dans la même direction. On est dans la même société, dans la même voiture, il faut qu’on avance ensemble. Il ne faut pas que les 2 roues de devant roulent et que les 2 roues arrière bloquent. Donc oui je vois la suite sur 4 bonnes grosses roues !

 

Merci Yassine !